Quels ingrédients doit-on éviter dans un déodorant ?

Publié le : 27 mai 20224 mins de lecture

L’évacuation de la sueur par les pores de la peau est très importante pour le corps. En effet, la sueur est un produit de la sécrétion des glandes sudoripares, à goût salé et à forte odeur. Elle est essentiellement constituée d’eau, d’acides gras et de sels. Le processus de sudation commence dès que la température extérieure est supérieure à celle du corps ou la température du corps augmente. La sueur est produite par les bactéries qui épandent une certaine odeur qui n’est pas toujours agréable. Pour masquer les odeurs corporelles produites par la transpiration, des consommateurs utilisent de déodorant. Pourtant, la plupart ignorent les ingrédients à éviter dans un déodorant.

Les ingrédients à éviter dans un déodorant

Voici les ingrédients qui peuvent être nocifs pour la peau et à éviter dans le déodorant : l’alcool éthylique utilisé dans les déodorants peut provoquer des rougeurs, des irritations, des picotements désagréables dans les aisselles. Le parabène comme le propylparaben ou le butylparaben utilisé comme conservateur dans les déodorants est jugé comme nocif. Le sel d’aluminium est considéré comme déclencheur de cancer de sein. La pierre d’Alun est à éviter dans le déodorant parce qu’il est composé de sels d’aluminium. Le phénoxyéthanol est un conservateur irritant. Issu du pétrole, il est un ingrédient dangereux pour l’environnement. Il est également un ingrédient allergène pour les peaux sensibles. Les gaz propulseurs sont des substances polluantes pour l’environnement et néfastes pour l’organisme. Ils sont utilisés dans les déodorants spray. Il existe différentes formes de déodorants, mais quelle forme est à privilégier ?

Les différentes formes de déodorant 

Les déodorants se présentent sous plusieurs formes : en spray, en bille, en poudre ou solide. Mais quelle forme est à privilégier pour le bien-être du corps humain ou pour le bien de la planète ? Les déodorants solides sont les plus recommandés. Ils sont le plus souvent économiques et leur emballage est éco responsable. De plus, leurs composants sont souvent naturels. Les déodorants en spray sont à éviter bien qu’ils apportent de la fraîcheur agréable. Leur aérosol n’est pas bon pour la santé. De même, il n’est pas écologique. Le plus pratique est le déodorant en bille grâce à son petit format. Il apporte de la douceur sur la peau. Qu’importe la forme, les déodorants faits maison ou biologiques sont à privilégier grâce à leurs ingrédients qui ne sont pas susceptibles de provoquer d’allergies.

Quelles différences entre déodorant et anti-transpirant ? Lequel choisir ?

L’anti-transpirant resserre les pores de la peau. Lorsque la transpiration est abondante et devient gênante, il est envisageable d’utiliser un anti-transpirant. Les sels métalliques qui composent l’anti-transpirant permettent de réduire l’émission de gouttelettes de sueur et bloquent les glandes sudoripares. Si vous utilisez l’anti-transpirant, vous devez l’utiliser avec beaucoup de précautions, car il peut provoquer des irritations. Le déodorant neutralise les bactéries qui sont responsables des odeurs incommodantes du corps. L’utilisation de déodorant ne perturbe pas l’évacuation de la transpiration. Il est préférable d’utiliser quotidiennement le déodorant bio.

Plan du site